La mortalité par suicide dans le Système national des données de santé (SNDS), approche méthodologique et résultats pour le régime agricole en 2015 – Étude

La mortalité par suicide dans le Système national des données de santé (SNDS), approche méthodologique et résultats pour le régime agricole en 2015 – Étude

Période : 2015 Thématique(s) : Santé Publication : Etudes et synthèses Date de publication : 8 mars 2021

Dans un contexte de crises agricoles, la Mutualité sociale agricole s’est engagée depuis 2012 à évaluer la mortalité par suicide de l’ensemble de sa population. En effet, le suicide d’agriculteurs en grande difficulté économique a été largement relayé par les médias. Par ailleurs, la surmortalité par suicide des personnes travaillant dans le domaine agricole a été constatée dans la littérature scientifique internationale.

En collaboration avec Santé publique France (SPF), deux études ont été menées sur la mortalité par suicide des assurés agricoles en activité. La première a porté sur la mortalité par suicide des exploitants agricoles, les résultats de cette étude ont mis en évidence une surmortalité des exploitants agricoles en activité par rapport à la population générale, entre 2008 et 2010. La seconde a quant à elle porté sur la mortalité par suicide des salariés agricoles actifs, les résultats de cette étude ont mis en exergue une sous-mortalité des salariés agricoles par rapport à la population générale.

Afin de disposer de références sur des populations comparables, la présente étude est menée par la CCMSA à partir des données du Système national des données de santé (SNDS). Les objectifs sont, d’une part, de contribuer à la mise au point d’une méthodologie de production du taux de mortalité par suicide à partir des données du SNDS et, d’autre part, de réaliser une comparaison entre le régime agricole et l’ensemble des régimes, ainsi que de confronter les résultats obtenus à ceux des études sur les actifs agricoles.

Télécharger le document au format PDF