Les ATMP graves non mortels des non-salariés agricoles entre 2004 et 2013 – Etude

Les ATMP graves non mortels des non-salariés agricoles entre 2004 et 2013 – Etude

Période : 2004-2013 Thématique(s) : Accident du travail Publication : Etudes et synthèses Date de publication : 19 décembre 2017

Les chefs d’exploitation et d’entreprise agricole sont victimes en moyenne de 3 112 accidents du travail graves – c’est-à-dire ayant entraîné une incapacité permanente partielle (IPP) – par an entre 2004 et 2013, dont 42,6 % ont lieu dans le secteur des élevages de bovins. Ce nombre d’accidents graves diminue de – 6,1 % par an en moyenne, tous secteurs confondus. Huit victimes d’un accident grave sur dix sont des hommes et les trois quarts ont entre 40 et 59 ans. Un quart des accidents graves sont des fractures et 16,5 % sont localisés aux doigts.

Télécharger le document au format PDF