CMU-C

synthese
Les bénéficiaires de la CMU-C et de l’ACS au régime agricole en 2017 – Synthèse

À la fin de l’année 2017, 142 900 personnes bénéficient de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) en métropole et 9 000 dans les DOM.

Les effectifs progressent de 3,7 % en un an, soit un rythme moins soutenu que celui des années précédentes : ils s’étaient accrus de 16,5 % en 2014 à la suite de la revalorisation exceptionnelle du plafond de ressources pour bénéficier de la CMU-C, décidée dans le cadre du Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté en 2013, puis de 10,9 % en 2015 et encore 8,4 % en 2016.

synthese
Les bénéficiaires de la CMU-C au régime agricole en 2013 – Synthèse

Au premier juillet 2013, dans le prolongement du Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté, les plafonds de ressources pour bénéficier de la CMU-C ont été exceptionnellement revalorisés.

A la fin de l’année 2013, cela s’est traduit par une augmentation de + 4,5 % du nombre de bénéficiaires affiliés au régime agricole pour atteindre près de 100 000 personnes, alors qu’il baissait depuis deux ans. Cette progression est surtout effective dans le régime des salariés agricoles qui représente plus de 78 % des bénéficiaires. Parmi la population affiliée de moins de 60 ans, ils constituent désormais 5,5 % des personnes du régime des salariés agricoles, pour seulement 3,3 % dans le régime des non-salariés agricoles.

Les caisses de MSA du Languedoc, du Nord-Pas-de-Calais, Provence-Azur et Grand-Sud concentrent le plus grand nombre de bénéficiaires. Au total, les caisses de MSA ont traité plus de 80 000 dossiers de demande au cours de l’année 2013 et dans 81 % des cas ayant donné lieu à attribution, les bénéficiaires ont choisi leur caisse de MSA pour gérer leurs droits.