Le niveau de vie des ménages bénéficiaires des prestations de la branche Famille ou du minimum vieillesse au régime agricole en 2014 – Synthèse

Le niveau de vie des ménages bénéficiaires des prestations de la branche Famille ou du minimum vieillesse au régime agricole en 2014 – Synthèse

Période : 2014 Thématique(s) : Solidarité et handicap Publication : Etudes et synthèses Date de publication : 22 décembre 2016

En 2014, en France métropolitaine, selon l’enquête revenus fiscaux et sociaux réalisée par l’Insee, le niveau de vie médian des personnes appartenant aux ménages allocataires de la branche Famille ou du minimum vieillesse au régime agricole s’élève à 16 954 euros annuels. Il régresse de – 2,7 % en euros constants par rapport à 2013. Le niveau de vie s’améliore pour les personnes du régime des salariés agricoles (+ 0,9 %, à 18 604 euros), tandis qu’il se détériore pour celles du régime des non-salariés agricoles (- 9,4 %, à 14 410 euros) en lien avec certaines crises sectorielles.

Le seuil de pauvreté, qui est fixé par convention à 60 % du niveau de vie médian de la population, s’établit à 1 008 euros mensuels pour l’année 2014. La pauvreté, mesurée par référence à ce seuil, touche 236 000 personnes vivant dans des ménages allocataires de la MSA appartenant à l’enquête revenus fiscaux et sociaux. Le taux de pauvreté de cette population s’établit à 24,6 %, augmente de  + 2,3 points en un an, et rompt avec quatre années consécutives de baisse.

Le taux de pauvreté croît au régime des salariés agricoles (+ 1,9 point) et au régime des non-salariés agricoles (+ 3,7 points).

Télécharger au format PDF