Les décès des non-salariés agricoles suite à un accident de travail de 2013 à 2015 – Etude

Les décès des non-salariés agricoles suite à un accident de travail de 2013 à 2015 – Etude

Période : 2013-2015 Thématique(s) : Accident du travail Publication : Etudes et synthèses Date de publication : 9 mars 2017

Sur la période 2013-2015, 98 non-salariés agricoles sont décédés en moyenne chaque année des suites d’un accident du travail, de trajet ou d’une maladie professionnelle

Entre 2013 et 2015, en France métropolitaine, 295 décès de non-salariés agricoles, sont reconnus comme faisant suite à un accident du travail, un accident de trajet ou une maladie professionnelle (ATMP), soit une moyenne annuelle de 98 décès.

Entre 86 et 115 ATMP mortels touchent les non-salariés chaque année

De 2013 à 2015, les non-salariés sont victimes de 295 ATMP mortels, dont 86 décès en 2013, 94 en 2014 et 115 en 2015. La quasi-totalité (93,9 %) sont des accidents du travail. Les accidents de trajet sont peu nombreux (3,7 %) et seules sept maladies professionnelles sont à l’origine d’un décès. Les accidents routiers (travail et trajet) représentent 8,8 % du total des ATMP mortels.

Les décès concernent en grande majorité les chefs d’exploitation masculins

Les chefs d’exploitation représentent 94,9 % des décédés contre seulement 81,9 % des affiliés. De même, les hommes représentent 94,6 % des décédés contre seulement 70,8 % des affiliés.

Les 50-59 ans sont également surreprésentés avec 45,8 % des décédés contre 35,5 % des affiliés.

.

 

Télécharger le document au format PDF