Les chiffres utiles de la MSA – Édition nationale 2011

Les chiffres utiles de la MSA – Édition nationale 2011

Période : 2010 Thématique(s) : Démographie agricole, Emploi agricole et revenu, Financement et cotisations Publication : Chiffres utiles Date de publication : 23 juin 2011

1,2 million d’actifs au régime agricole en 2010 en métropole

L’ensemble des actifs agricoles, non-salariés et salariés, a baissé de 1,1% entre 2009 et 2010. Le nombre d’actifs non salariés agricoles s’élève à 548 696 personnes au 1er janvier 2010, ce nombre inclut les chefs d’exploitation, les collaborateurs d’exploitation quelque soit leur statut et les aides familiaux (- 2,3 % par rapport à 2009).

En 2010, le recul démographique des exploitants agricoles se poursuit à un rythme très légèrement atténué. D’une part parce que les entreprises de service, notamment les paysagistes ont une dynamique d’installation qui pallie partiellement la baisse démographique des exploitants agricoles. D’autre part, parce que les départs anticipés à la retraite se sont brutalement arrêtés en 2009, ce qui a limité les sorties des exploitants âgés de 57 à 59 ans en activité. Cet arrêt brutal des départs anticipés a diminué les potentialités de reprise d’exploitation par des nouveaux chefs.

5,6 millions de ressortissants au régime agricole au 1er juillet 2010

Le nombre de ressortissants sans double compte percevant au moins une prestation au régime agricole s’élève à 5,6 millions de personnes au 1er juillet 2010, en diminution de 1,3 % sur un an. Ce nombre est inférieur au nombre de prestations versées en particulier du fait des retraités polypensionnés ressortissants à la fois du régime des non-salariés et de celui des salariés. Un ressortissant pensionné au titre de la vieillesse peut être ou peut ne pas être protégé en maladie au régime agricole

27,7 milliards d’euros de prestations sociales au régime agricole en 2010

Le montant des prestations sociales versées par le régime agricole pour l’ensemble des risques est stable par rapport à 2009. L’évolution relative au régime des non-salariés agricoles est de – 0,2 %, celle des salariés est de + 0,3 %.

A champ constant 2010*, l’évolution du montant des prestations serait de + 0,6 % pour le régime agricole, stable pour celui des non-salariés et de + 1,5 % pour celui des salariés agricoles.

Télécharger le document au format PDF