Les bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés à fin 2014 – Synthèse

Les bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés à fin 2014 – Synthèse

Période : 2014 Thématique(s) : Solidarité et handicap Publication : Etudes et synthèses Date de publication : 17 décembre 2015

Fin 2014, 34 600 personnes affiliées au régime agricole bénéficient de l’Allocation aux Adultes Handicapés, dont une majorité d’hommes. Trois bénéficiaires sur cinq présentent une incapacité permanente d’au moins 80 %. En majorité isolés – près des deux tiers d’entre eux vivant seuls – les bénéficiaires de l’AAH ont également moins souvent accès à l’emploi puisqu’ils sont moins de quatre sur dix à exercer une activité professionnelle, souvent en milieu protégé.

Le bénéfice de l’AAH dépend du taux d’incapacité

Depuis 1975, l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est une allocation de solidarité destinée à assurer aux personnes handicapées un minimum de ressources. Financée par l’État et versée par les caisses de Mutualité Sociale Agricole (MSA) ou les Caisses d’Allocations Familiales (CAF), elle est accordée sur décision de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH).

Pour en bénéficier, les personnes handicapées doivent remplir plusieurs conditions, notamment être atteintes d’un taux d’incapacité permanente (mesurant la gravité du handicap) supérieur à 50 % et disposer de ressources inférieures à un seuil revu chaque année par décret. On distingue les personnes disposant d’un taux d’incapacité au moins égal à 80 % de ceux dont le taux d’incapacité est compris entre 50 % et 79 %.